URGENT: LES WAZALENDO DERRANGE ANTONIO GUTERES – BRAVO

    0
    385
    SECURITE
    SECURITE
    URGENT: LES WAZALENDO DERRANGE ANTONIO GUTERES - BRAVO
    Loading
    /

     

    RDC : L’essor du mouvement “Wazalendo” suscite l’inquiétude d’Antonio Guterres quant à un possible regain de violence.

    La prolifération des groupes locaux d’autodéfense baptisés “Wazalendo” dans la région Est de la République démocratique du Congo (RDC) figure parmi les préoccupations majeures soulevées dans le dernier rapport du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, portant sur la situation sécuritaire en RDC. Selon ce rapport, ces milices se sont constituées en réponse à la rébellion du M23, soutenue par le Rwanda, qui occupe de vastes territoires dans les régions de Rutshuru, Nyiragongo et Masisi.

    M. Guterres exprime son appréhension face à la croissance du nombre de ces groupes armés, qui pourrait engendrer un nouveau cycle de violence.

    Masisi : Les M23 délogés dans ses positions par les Wazalendus à Nturo - Kivu Morning Post“La prolifération de groupes d’autodéfense composés de citoyens armés, connus sous le nom de Wazalendo, affirmant lutter contre le M23 pour préserver l’intégrité territoriale de la République démocratique du Congo, soulève d’autres problèmes sécuritaires et pourrait potentiellement alimenter un nouveau cycle de violence, notamment des attaques motivées par des considérations ethniques et des représailles”, précise-t-il dans le rapport.

    Ces derniers jours, des groupes armés coalisés ont affronté le M23 dans les territoires de Rutshuru et Masisi, causant plusieurs pertes humaines. Des représailles de la part du M23 ont été recensées en réponse à certaines attaques perpétrées par les miliciens Wazalendo. Par ailleurs, ces derniers sont également visibles aux côtés de l’armée congolaise, qui a respecté un cessez-le-feu depuis le mois de mars conformément aux accords de Luanda et de Nairobi concernant la situation dans l’Est de la RDC.

    LA MONUSCO et les FARDC mettent en déroute des assaillants à Kiwanja | MONUSCO

    Share this…

    CNTLIVE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici