“Appel à la cohabitation pacifique en RDC après le refoulement des Kasaïens de Luena”.

    0
    217
    NEWS-AUDIO1
    NEWS-AUDIO1
    "Appel à la cohabitation pacifique en RDC après le refoulement des Kasaïens de Luena".
    Loading
    /

    RDC : L’IPDHOR appelle à la cohabitation pacifique après le refoulement des Kasaïens de Luena.

    L’Initiative pour la protection des droits de l’homme et la réinsertion sociale (IPDHOR), section de Kolwezi (Lualaba), exhorte à la cohabitation pacifique entre les communautés résidant dans le Grand Katanga. Dans un communiqué parvenu à CNT Live ce mardi 2 janvier 2024, Léonard Zama, président de l’IPDHOR, enjoint les autorités compétentes à jouer leur rôle pour garantir une cohabitation pacifique entre les différentes communautés.

    “À Luena, des personnes (Kasaïens) ont été refoulées et se trouvent du côté de la gare. Elles souhaitent partir. Il est crucial pour nous de lancer un appel à l’apaisement pour inciter la population à une cohabitation pacifique. Il est également nécessaire d’alerter les autorités pour qu’elles jouent leur rôle. Les habitants doivent s’accepter mutuellement. Nous ne devons pas nous entretuer pour des motifs futiles. Ceux qui en tirent profit sont des politiciens. Les populations que vous attaquez n’en bénéficient pas. Pourquoi attaquer vos frères ?”, s’est-il interrogé.

    Contacté par CNT Live, Augustin Monga, coordinateur de la société civile de Bukama, affirme que la foule en colère contre les Kasaïens a été maîtrisée, notamment grâce à l’intervention de la Police nationale congolaise (PNC).

    En novembre 2023, un conflit communautaire opposant des Kasaïens aux Katangais a causé la mort de 4 personnes du côté des Kasaïens à Malemba Nkulu, dans la province du Haut-Lomami.

    Share this…

    Inno vative

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici