kabila VEUT PARLER

    0
    218
    LISTEN TO THE NEWS HERE  - ECOUTEZ
    LISTEN TO THE NEWS HERE - ECOUTEZ
    kabila VEUT PARLER
    Loading
    /

    L’ancien président Joseph Kabila a réuni vendredi une partie de sa famille politique à sa ferme de Kingakati afin de les tenir informés de sa position sur les questions d’actualité.

    ECOUTEZ NATHALIE ROLLEY

    Au cours de cette réunion, Joseph Kabila a également annoncé son intention de s’adresser très prochainement au peuple congolais sur les sujets d’actualité. Il a appelé sa famille politique à faire preuve de résistance et de dignité pour aider le pays à sortir de la crise actuelle. Ces déclarations ont été rapportées par Barbara Nzimbi, conseillère en communication de l’ancien président et autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC).

    Depuis son départ de la présidence, Joseph Kabila n’a fait aucune déclaration publique. Bien qu’il ait été initialement allié au président Tshisekedi dans la coalition FCC-CACH, il n’a pas commenté la fin de cette alliance marquée par le départ de nombreux poids lourds et députés de sa famille politique.

    La déclaration de Joseph Kabila est donc très attendue, en particulier à l’approche des élections présidentielles et législatives. Le FCC a déclaré qu’il ne participerait pas aux élections si la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’était pas remaniée, et la famille de l’ancien président a également appelé ses partisans à ne pas s’enrôler. Cette décision a suscité des interrogations quant aux intentions de Joseph Kabila et de ses partisans.

    L’annonce de son discours donne également lieu à des spéculations sur son message et sa position. Joseph Kabila reste un acteur politique influent en République démocratique du Congo, et son discours pourrait avoir une influence cruciale sur l’avenir du pays. Cette déclaration de l’ancien président est attendue non seulement pour son contenu, mais aussi pour la clarification de sa position.

    L’opinion publique souhaite clairement savoir comment Joseph Kabila entend contribuer à sortir le pays de l’impasse actuelle. En effet, le pays est confronté à une crise économique, notamment avec la dépréciation du franc congolais, ainsi qu’à une crise sécuritaire, en particulier dans l’est du pays où les violences persistent.

    Il est à noter que d’autres hommes politiques de l’opposition ont également appelé à la résistance face à la crise. Moïse Katumbi, par exemple, a exhorté le peuple congolais à “se lever et à résister pour protéger la démocratie et l’État de droit”. Le gynécologue et prix Nobel Denis Mukwege a également dénoncé la détérioration continue de la situation dans le pays.

    N’oubliez pas de télécharger l’application cnt live sur google play et apple app store.

    Nathalie Rolley,
    Correspondante Internationale cnt live.

    Share this…

    CNTLIVE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici