FILE PHOTO: Congolese opposition leader Martin Fayulu arrives to a rally in Kinshasa, Democratic Republic of Congo, February 2, 2019. REUTERS/Kenny Katombe/File Photo
Politique
Politique
Moise Katumbi pleure dans cette lettre et Martin Fayulu Madidi repond rigoureusement sans reserve.
Loading
/

ECIDé
ENGAGEMENT POUR LA CITOYENNETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT

CIVISME TRAVAIL JUSTICE

N/R: 005/SG/DKM/ECIDé/06/2024

Kinshasa, le 12 juin 2024

A: Monsieur le Secrétaire Général de Ensemble pour la République A Kinshasa

Objet: Réponse à votre lettre N/réf.: 126/ Ensemble/SG/DBB/Rywm/06/24

Monsieur le Secrétaire Général,

Nous accusons réception de votre lettre ci-haut référencée et vous en remercions.

Qu’il nous soit permis de vous rappeler qu’après ce que nous avions tous qualifiés de simulacre d’élections en décembre 2023, nous avions non seulement rejetés les résultats de cette mascarade, mais aussi demandé leur annulation totale à tous les niveaux, à travers les déclarations que nous avons faites et signées, que ce soit dans le cadre de nos partis politiques respectifs ou en commun.

En témoignent la déclaration du 06 janvier 2024 signée par les candidats à la présidence de la République, celle faite le même 06 janvier par le Président de votre parti, le communiqué commun du 18 janvier ainsi que les déclarations des candidats ANZULUNI, KATUMBI et FAYULU lors de leur conférence de presse du 18 janvier via Zoom.

Dans le communiqué commun du 18 janvier 2024, nous avions réaffirmé que « les élections libres, crédibles, transparentes et inclusives sont le cœur de notre démocratie et de notre vivre ensemble… ». Qu’est ce qui a donc changé qui puisse justifier ce changement d’approche dans votre chef pour considérer que nous pouvons maintenant nous organiser comme une « Opposition politique » alors que nous sommes tous d’accord qu’il n’y a pas eu d’élections en décembre 2023 ?

Pour notre part, nous maintenons qu’il n’existe pas en RDC une majorité et une opposition légitimes issues des élections crédibles, impartiales et apaisées, conformément à la Constitution.

Il nous semble donc inopportun de participer à l’élaboration d’un quelconque règlement intérieur sans un mécanisme consensuel préalable de correction de l’imposture de la semaine du 20 au 27 décembre 2023.

Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire Général, l’expression de notre parfaite considération.

Prof. Devos M. KITOKO
Secrétaire Général

République Démocratique du Congo – Ville de Kinshasa
Siège : 3 Boulevard Triomphal, commune de Kasa-vubu
Contacts : +243993899965 / +243812503437
Site Web: www.ecide.org
Twitter : @ECIDéRDC

 

 

ENSEMBLE POUR LA REPUBLIQUE

« Justice, Liberté et Solidarité »

Kinshasa, le 10 JUIN 2024

N/réf. : 042,6/ENSEMBLE/SG/DBB/Rywm/2.6./24

A Monsieur le Président du Parti politique / Regroupement politique
ECIDÉ à Kinshasa.

Concerne : Transmission proposition de Règlement Intérieur de l’Opposition politique

Monsieur le Président,

Nous vous transmettons, ci-annexé, un projet de Règlement Intérieur de l’Opposition politique et vous en souhaitons bonne réception.

Comme le veut la Loi N° 07/008 du 04 décembre 2007 portant statut de l’Opposition politique, qui stipule : « L’organisation et le fonctionnement de l’Opposition politique au niveau national sont fixés par un Règlement intérieur adopté par les Députés nationaux et les Sénateurs, membres de l’Opposition politique. » (Article 17).

Ce Règlement Intérieur de l’Opposition politique sera publié au Journal Officiel de la République en même temps que le procès-verbal de la désignation du Porte-parole de l’Opposition politique aux Institutions de la République.

Vous voudriez bien apporter vos éléments d’enrichissement et nous faire connaitre, pour la centralisation, vos amendements autant que possible rapidement, en vue de faciliter, avant la fin de la semaine en cours, l’organisation d’une réunion de concertation des représentants de tous les partis et regroupements politiques se réclamant de l’Opposition pour avaliser la version finale à soumettre au vote des députés nationaux et sénateurs de l’Opposition politique.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre considération très distinguée.

Pour le Président de ENSEMBLE POUR LA REPUBLIQUE
Le Secrétaire Général

Dieudonné Bahékéwa

P.j. : 1 Projet de Règlement Intérieur de l’Opposition

 

Share this…

Inno vative

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici